L’OTRE travaille depuis plusieurs années sur la mise en place d’une dérogation des temps de conduite à destination des transporteurs d’animaux vivants.

Cette action, en relation avec la DGITM et la DGAL, est sur le point d’aboutir dans les prochaines semaines.

Un projet de dérogation possible aux règles de temps de conduite et de repos, et son application éventuelle au transport d’animaux vivants nous a été présenté et est en cours de validation au niveau de la DGITM.

Nous reviendrons vers vous dès la publication du document officiel, qui précisera la date et les modalités d’application de cette dérogation.