Pour rappel, depuis le 1er septembre, le protocole sanitaire destiné aux entreprises ne recommande plus un nombre minimal de jours de télétravail par semaine.

En synthèse :

  • Le texte incite toujours les employeurs à s’inspirer de l’accord national interprofessionnel du 26/11/2020 pour mettre en place leur politique de télétravail, mais recommande simplement que celle-ci soit élaborée dans le cadre d’un dialogue social de proximité, tout en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail.  Le protocole recommande, en outre, de rester vigilant sur les risques liés à l’isolement des salariés en télétravail.
  • Il reste inchangé sur le port du masque dans l’entreprise, la nécessité d’aérer les locaux ou encore l’autorisation d’absence pour les salariés qui prennent des rendez-vous de vaccination sur leur temps de travail.
  • Enfin, le protocole maintient que le CSE doit être informé et consulté dès lors que le contrôle de l’obligation vaccinale affecte l’organisation de l’entreprise.
  • La partie sur le passe sanitaire du protocole est également inchangée.

Protocole_nationale_sante_securite-en-entreprise_maj01-09-21