Suite à la demande de l’OTRE pour que le transport routier soit identifié comme secteur prioritaire à la vaccination, le Ministère du travail a publié  une liste de professions du secteur privé pouvant bénéficier de créneaux dédiés de vaccination en raison d’activités qui les amènent à être davantage en contact avec le virus. Une vingtaine de métiers représentant près de 400 000 travailleurs de plus de 55 ans sont concernés, dont les conducteurs routiers de marchandises de de voyageurs.

Professions éligibles : chauffeur routier, conducteur de bus, contrôleurs des transports publics, taxis, VTC, livreurs, personnel de bord des ferrys et des navettes fluviales, caissières, vendeurs de produits alimentaires, employés de libre-service, charcutiers, bouchers, boulangers-pâtissiers, traiteurs, agent des pompes funèbres, salariés des abattoirs, agents d’entretien en centre de tri de déchets, agents de nettoyage, éboueurs, agents de sécurité dans les commerces, agents de sûreté dans les transports en commun.

Les conducteurs TRM/TRV de plus de 55 ans pourront ainsi bénéficier de créneaux dédiés dans les centres de vaccination identifiés par les agences régionales de santé (ARS), sur présentation d’un justificatif :

attestation_profession_pour_vaccination_21_avril_2021

  • pour les salariés une déclaration sur l’honneur ou un bulletin de salaire
  • pour les travailleurs indépendants (ex : chauffeurs de taxi) une déclaration sur l’honneur ou la carte professionnelle.

La liste des centres proposant les créneaux dédiés est disponible sur les sites des ARS.

Centres de vaccination contre la COVID-19 | Agence régionale de santé Occitanie (sante.fr)

Les conducteurs concernés peuvent également se faire vacciner par les services de santé au travail ou en ville par les médecins ou les pharmaciens, comme l’ensemble des salariés de plus de 55 ans qui le souhaitent, au-delà des créneaux qui leur sont dédiés dans les centres de vaccination.